Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog de Piou-Piou et Poupette

Ma maman

28 Mai 2017, 12:14pm

Publié par Poupette

Ma maman

Coucou les copains et copines,

Aujourd'hui, à l'occasion de la Fête des mères, je vais vous parler de ma maman. Elle s'appelle Mirousse. Il y a longtemps qu'elle a rejoint le firmament. On vous en a déjà un peu parlé, au début du blog. Mais je vais vous raconter son histoire un peu plus en détail. Ou du moins ce que j'en sais... Malheureusement, très peu de photos de Mirousse ont été prises et certaines ont déjà été publiées.

 

Ma maman

Mirousse habitait dans le lotissement où j'habitais avant que je déménage. A l'époque, ma maîtresse n'avait pas de chat. Elle n'en voulait plus. Le dernier en date, ou plutôt la dernière, elle l'avait gardée 6 mois avant qu'elle ne finisse tragiquement sous les roues d'une voiture. Un coup de fil anonyme avait prévenu ma maîtresse que sa chatte avait été jetée dans une poubelle. Elle était allée la récupérer en pleine nuit et l'avait enterrée dans son jardin pendant que ses enfants dormaient. Donc, il ne fallait plus lui parler de chat, bien qu'elle en ait toujours eu depuis l'âge de 5 ans...

 

Ma maman

Donc Mirousse avait un foyer. Sa maîtresse l'aimait bien mais pas son maître. Dès qu'il le pouvait, il la chassait sans vergogne. Ma maîtresse s'en était aperçue par une froide matinée d'hiver. Et cela lui faisait mal de voir la pauvre Mirousse errer dans les jardins à la recherche d'un peu de chaleur et d'affection. C'est comme ça qu'elle a commencé à lui donner une tasse de lait et à la faire rentrer dans son garage... Puis dans sa maison...

Ma maman

Quelques mois plus tard, les maîtres de Mirousse ont déménagé, tout en restant dans le village. Ils ont emmené Mirousse. Ma maîtresse et ses deux enfants étaient très tristes. Mais quelques jours plus tard, qui voient-ils arriver ? Mirousse ! Elle avait traversé le village, y compris la voie ferrée, pour revenir dans son quartier ! Evidemment, sa maîtresse est venue la récupérer. Mais Mirousse repartait sans cesse. Alors ma maîtresse a proposé à sa maîtresse  de garder Mirousse. Cela l'ennuyait de s'en séparer mais elle a finalement accepté. Surtout qu'elle venait d'adopter un chien...  Ma maîtresse et ses enfants étaient très contents.

Ma maman

D'autant plus qu'un heureux événement vint combler leur bonheur ! En raison du  déménagement, sa maîtresse n'avait pas pu donner sa pilule à Mirousse. De fait, cette dernière fit la connaissance de mon papa... C'est ainsi que mon frère Prosper et moi-même vinrent au monde. Ce fut la seule et dernière fois que ma maman eût des chatons vivants. Car, d'après ses anciens maîtres, elle en avait déjà eu mais toujours nés morts. A cause de la pilule...

Ma maman

C'est aussi à cause de la pilule que, moins d'un an après notre naissance, Mirousse eût un cancer qui l'emporta rapidement. Je crois qu'elle avait 8 ou 9 ans.

Ma maman aimait beaucoup les caresses (ce qui n'est pas mon cas !). Mais née d'une chatte haret, elle avait hérité de son caractère sauvage, ce qui la rendait parfois agressive. Par exemple, elle ne supportait pas qu'on la pose sur une chaise ou par terre après s'être fait longuement câlinée sur les genoux de ma maîtresse. Elle se retournait alors brusquement et tentait de griffer ou de mordre.

Mis à part ça, c'était une chatte adorable et très sociable.

Voir les commentaires

Ma terre

11 Mai 2017, 20:02pm

Publié par Poupette

Ma terre

Tiens donc ! Qui se balade sur ma terre ?

Ma terre

Une jolie petite tourterelle...

Ma terre

Envolée ! De toute façon, j'avais pas trop le courage de chasser... je préfère me rouler dans ma terre !

Ma terre

C'est vraiment une bonne idée d'avoir bêché ce carré de jardin !

Ma terre

C'est un vrai bonheur ! Quoi, qu'est-ce que tu dis ?

Ma terre

Tu veux planter des pommes de terre ? Et moi, où est-ce que vais prendre mon bain de soleil ?

Ma terre

Puisque c'est comme ça, je boude. Remarquez, elles vont bien pousser, ses patates, avec tout l'engrais que j'y ai mis...

Voir les commentaires